Menu

Actualités

Adhésion de la Côte d’Ivoire à la Fédération mondiale : Des experts de la FEI à Abidjan du 3 au 6 octobre 2019

Près de 20 ans après la création de la Fédération ivoirienne, les dossiers de candidature ont été déposés et le président Stéphane Ouégnin, encouragé par des barons du monde du cheval en Afrique et ailleurs, dit avoir effectué toutes les démarches.

Vendredi soir, lors du comité exécutif de la Fédération, il a donné la bonne nouvelle et profité de l’occasion pour annoncer l’arrivée prochaine, à Abidjan, d’une mission d’experts internationaux.

A deux mois du congrès mondial, à Moscou, en Russie, les inspecteurs de la Fei viennent se faire une idée de ce pays africain qui frappe à la porte du monde. « Cela fait partie des exigences. Ils veulent savoir si l’équitation se pratique en Côte d’Ivoire, si nous respectons les normes, etc. On ne nous demande pas d’avoir de très grosses structures comme en Europe ou au Maroc, mais de montrer que nous existons avec des clubs bien structurés, des chevaux et des cavaliers », a expliqué le président Ouégnin qui a déjà reçu sa carte d’invitation en vue du grand rassemblement de Moscou.

C’est d’ailleurs pour préparer l’arrivée en terre ivoirienne de cette délégation de la Fédération mondiale, du 3 au 6 octobre prochain, qu’il a convoqué cette réunion. Une rencontre qui aura permis d’élaborer le programme de la visite qui débute par les clubs, le 4 octobre.

Le lendemain, les experts s’intéresseront au contenu des cours dispensés dans les clubs et à tout ce qui est lié à la santé du cheval, au dopage, etc. C’est pourquoi il est prévu que la cellule antidopage en Côte d’Ivoire soit conviée à la visite qui prendra fin par une compétition équestre.

La Côte d’Ivoire sera le deuxième pays en Afrique de l’Ouest, après le Sénégal et le 10e pays d’Afrique subsaharienne qui adhère à la Fei.